Il ne reste plus que deux parties de softball aux Jeux Olympiques de Tokyo


Il ne reste plus que deux parties de softball aux Jeux Olympiques de Tokyo (Jour 5)

C’est déjà la fin pour l’aventure olympique du softball à Tokyo ! Après une semaine d’excitante compétition, nous sommes déjà rendus à la journée des grandes finales !

Softball Québec est très heureux et extrêmement fier du travail de Geneviève Gaudreau qui s’est mérité une assignation sur la grande finale olympique; elle sera au 1er but pour la rencontre. Félicitations Gen !!!

Dans le premier match au programme, le Canada tentera de remporter sa première médaille olympique en softball en affrontant le Mexique à minuit (EST). Bien que le Canada aille vaincu le Mexique en ronde préliminaire (4-0), le Mexique avait battu le Canada lors du tournoi de qualification olympique pour prendre le premier laissez-passer.

On a pu échanger avec Evelyne Paré qui fera la description de la partie sur les ondes de RDS en prévision de la rencontre de ce soir. Evelyne s’attend à un match offensif des deux équipes : « Le Mexique arrivera dynamique, avec tout à gagner. Le Canada devra contrôler ses émotions et contrôler le rythme du match dès le départ et, par-dessus tout, être opportunistes ! » Evelyne croit aux chances du Canada de remporter la victoire et ainsi, leur première médaille olympique. Toutefois, l’équipe canadienne devra, selon elle, rester concentrer et éviter les erreurs en fin de partie, comme contre le Japon.

La grande finale olympique opposera le Japon et les États-Unis, ces deux équipes ont disputé les finales de la très grande majorité des grandes compétitions internationales depuis qu’elles se sont affrontées aux Jeux de 2008 ! Selon Evelyne Paré on doit s’attendre à un match complètement différent de la partie pour la médaille de bronze. « Je m’attends à un match de lanceur avec un rythme de jeu effréné », nous dit Evelyne Paré, entraîneure des équipes du Québec de balle rapide féminine. Elle poursuit en disant : « Le résultat de la partie est très difficile à prédire. Les japonaises ont joué un softball impeccable tout au long de la semaine, et ce à tous les niveaux. Malgré leur fiche parfaite, les américaines ont eu plus de difficulté, notamment en offensive. Toutefois, les américaines regorgent de talent et possèdent tout pour remporter la médaille d’or ! »

Toutes les parties sont disponibles en webdiffusion en direct et en différé sur le site de Radio-Canada.ca et sur leur application Radio-Canada Jeux Olympiques et sur les chaînes télé de Radio-Canada et RDS.

La partie de la médaille de bronze entre le Canada et le Mexique sera aussi diffusé sur les ondes de RDS dès minuit (EST).

Bonnes finales et Go Canada Go !

 


Un peu d’histoire…

Le softball a fait son entrée aux Jeux Olympiques en 1996 à Atlanta (USA) et il a été présent aux Jeux de Sydney 2000 (Australie), Athènes 2004 (Grèce), Beijing 2008 (Chine) et Tokyo 2020 (Japon).

Les États-Unis ont participé à toutes les finales olympiques au softball. Elles ont remporté la médaille d’or en 1996, 2000 et 2004. Elles ont remporté l’argent en 2008.

Le Japon est l’équipe championne en titre des Jeux Olympiques ayant vaincu les États-Unis en 2008. Le Japon a aussi remporté la médaille d’argent en 2000 et le bronze en 2004.

Le Canada n’a jamais remporté de médaille en softball aux Jeux Olympiques, mais le pays a été présent à tous les Jeux. Leur meilleur résultat était la 4e position en 2008. Le Canada a terminé 5e en 1996, 8e en 2000 et 5e en 2004.

Le Mexique, classé 5e au monde, est à sa première participation aux Jeux Olympiques en softball et aura la chance de remporter sa première médaille olympique en softball.

C’est la première fois de l’histoire des Jeux Olympiques que l’Australie est exclue du tableau des médailles ! L’Australie a remporté la médaille d’argent en 2004 et la médaille de bronze en 1996, 2000 et 2008.

L’autre équipe qui a remporté une médaille olympique que nous n’avons pas mentionné est la Chine qui a remporté la médaille d’argent lors des Jeux d’Atlanta en 1996.

Le Québec a été représenté à TOUS les Jeux Olympiques !

  • En 1996, Lucie Carmichael était de l’équipe d’arbitre et elle s’est méritée la finale au marbre entre les États-Unis et la Chine.
  • En 2000, Nathalie Fradette était athlète sur l'équipe canadienne et Serge Laflamme était arbitre, il a arbitré la demi-finale au marbre et il était aussi sur la finale !
  • En 2004, Kim Sarrazin était de la formation du Canada à Athènes !
  • En 2008, Noémie Marin était sur l'équipe canadienne à Beijing !
  • En 2020, Geneviève Gaudreau est sur l’équipe d’arbitre et nous aurons la chance de la voir sur la partie de la médaille d’or !!! Félicitations !
 

Partenaires

Easton
Holiday
Québec
Rawlings
Sport'aide
Intégrité
Sport'aide
Worth
Rousseau Sports

Social

Dernières nouvelles

Partenaires

Worth
Sport'aide
Sport et bien-être
Rawlings
Easton
Rousseau Sports 1
Intégrité
MELS
Mes Stats En ligne